yagoua3.png
yaouda.png

Homélie de Mgr Yaouda

Et comme le Seigneur écoute toujours la prière confiante de son peuple, il nous donne aujourd'hui l'heureuse occasion de célébrer l'ordination de nos 2 fils, frères et amis François OUMAROU et Justin TOWORE.

Excellence Monsieur le Préfet de Mayo-Kani,

Autorités administratives, civiles, militaires, politiques et traditionnelles,

Chers parents et membres des familles de François et de Justin,

Chers confrères dans le sacerdoce,

Chers religieux et religieuses,

Chers fidèles chrétiens venus des différentes paroisses et localités du diocèse de Yagoua et d'ailleurs,

         Au début de cette année de la foi, le Seigneur dans son grand amour pour les hommes vient nous manifester sa sollicitude en choisissant 2 de nos fils pour en faire des prêtres, ses amis et des médiateurs entre lui et les hommes. Une telle action de Dieu en notre faveur ne peut que renforcer notre foi en sa providence qui ne se trompe jamais en ses desseins.

 

Chers François et Justin,

Pour votre ordination, vous avez choisi 3 belles lectures qui nous retracent de manière très significative le profil du prêtre. Le prêtre comme tout baptisé d'ailleurs comprend sa nature à la lumière du Christ dont il porte le nom et au service duquel il est appelé à engager désormais sa vie sans réserve. Dans la 1ère lecture tirée du livre d'Isaïe, nous écoutons ces paroles qui ont un accent messianique et qui seront reprises par Jésus plus tard dans la synagogue de Nazareth : "L'Esprit du Seigneur est sur moi, car Yahvé m'a donné l'onction ; il m'a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres, panser les cœurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance, proclamer une année de grâce de la part du Seigneur" (Is 61, 1-2). Après avoir repris ces paroles, St Luc nous dit que Jésus referma le livre, le rendit au servant et s'assit. Puis, il se mit à dire : "aujourd'hui s'accomplit à vos oreilles ces paroles de l'Écriture que vous venez d'entendre" (Lc 4, 21).

 

          Par le rite d'ordination, ces paroles s'accompliront de manière toute particulière dans  votre vie chers François et Justin. Aujourd'hui, le Seigneur vient par le don de son Esprit vous consacrer à lui pour que vous deveniez ses compagnons, ses amis, ses serviteurs, appelés à poursuivre avec lui et à sa suite son projet de salut du monde. Vous imitez ainsi l'exemple des apôtres qui laissèrent tout pour suivre Jésus (Mc 10, 28) et qui crurent aux paroles par lesquelles il annonçait le Royaume de Dieu présent et réalisé dans sa personne (cf. Lc 10, 20). Le prêtre est un homme mis à part par Dieu, consacré par lui pour qu'il soit entièrement à son service à travers le don total de sa vie, exprimé par la promesse et le vécu des conseils évangéliques de pauvreté, de chasteté et d'obéissance. N'oubliez jamais que vous êtes mis à part pour Dieu, et menez désormais une vie digne de l'appel que vous avez reçu, de la mission qui vous sera confiée.

        

         Dans l'évangile que nous venons d'entendre, saint Matthieu nous présente Jésus à l'œuvre, qui ne se contente pas de son titre de Messie, mais le concrétise par des actions. En bon pasteur itinérant, Jésus parcourait toutes les villes et les villages, enseignant dans les synagogues, proclamant la Bonne nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. De même aussi nous dit le Décret sur le ministère et la vie des prêtres : "Pris du milieu des hommes et établis en faveur des hommes, dans leurs relations avec Dieu, afin d'offrir des dons et des sacrifices pour les péchés, les prêtres vivent avec les autres hommes comme avec des frères. C'est ce qu'a fait le Seigneur Jésus... il a demeuré et parmi nous et il a voulu devenir en tout semblable à ses frères, à l'exception cependant du péché" (n° 3).

 

         En cette année de la foi,  Sa Sainteté le pape Benoît XVI, invite tous les croyants à partager avec les autres leur expérience de foi, car la foi est un don qu'on ne pourrait conserver pour soi-même. C'est donc à nous tous frères et sœurs chrétiens que s'adresse l'invitation de témoignage de notre foi, en la proclamant et l'annonçant aux autres, à ceux qui ne la connaissent pas encore. Allez dire au monde entier comme les 2 premiers disciples, venez voir, nous avons trouvé le Messie (cf. Jn 1, 41).

 

         Dans cette mission d'annoncer de la bonne nouvelle qui conduit à la foi, le prêtre occupera, certes, une place de choix puisque par son ordination il est investit à un titre particulier des 3 ministères : d'enseignement, de sanctification et de gouvernement. Mais il le fera dans un esprit de communion avec son évêque, de collaboration avec les autres ouvriers apostoliques et avec les chrétiens. Le prêtre, à la manière du Christ doit revêtir la tenue de service, et c'est dans cette attitude permanente que se trouve le secret de sa grandeur. Jésus ne disait-il pas à ses disciples : "Celui qui veut devenir grand sera votre serviteur. Celui qui veut être le premier sera l'esclave de tous : car le fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude" (Mc 10, 44-45).

 

         Le prêtre selon le cœur de Dieu, ressemble à ce qui est dit de l'attitude de tout chrétien dans l'attente de la venue du Seigneur : un homme sage et sobre en vue de la prière, un homme qui pratique la charité et l'hospitalité, qui agit comme un bon intendant des mystères de Dieu. Cela revient à s'enraciner dans le Christ. Dans quelques instants, dans le rite d'ordination, au nom de l'Église je vous poserai la question suivante : "Voulez-vous de jour en jour vous unir davantage au souverain prêtre Jésus Christ qui s'est offert pour nous à son Père, et avec lui vous consacrer à Dieu pour le salut des hommes?"

 

         Le prêtre est invité à une vie d'intimité profonde et permanente avec le Christ. C'est pourquoi je vous exhorte chers François et Justin à mettre la prière au cœur de votre vie et de votre ministère de prêtre. C'est le gage de la fécondité de votre ministère, à l'image de la branche qui ne peut pas porter des fruits si elle ne reste pas attachée à l'arbre (cf. Jn 15). C'est dans la prière et la célébration des sacrements que vous puiserez les énergies nécessaires pour résister au vent des idées nouvelles qui souffle dans notre société aujourd'hui. Comme prêtres, soyez les apôtres de la vérité. N'acceptez jamais et sous aucune condition tout compromis à la vérité de l'Évangile que vous avez reçu la mission d'annoncer.

 

         Chers frères et sœurs, en célébrant l'ordination presbytérale de nos frères François et Justin, demandons à Dieu de nous donner la grâce de renouveler notre adhésion à son message de vie et notre engagement à être témoin de la foi en Jésus Christ qui sauve le monde.

 

         Confions ensemble le sacerdoce de nos jeunes frères à la protection maternelle de la Vierge Reine des apôtres, afin qu'elle intercède pour eux, qu'ils soient de saints prêtres, fidèles à leur mission, des prêtres qui aiment leurs frères et sœurs à la suite du Christ le bon berger.

                               

                         † Barthélemy Yaouda Hourgo

                                                  Évêque de Yagoua